Le projet pédagogique institutionnel a été réalisé par l’équipe de l’IFAS. Il présente aux élèves, aux tutelles et aux partenaires de l’Institut de formation, le cadre règlementaire, les principes de fonctionnement ainsi que les valeurs et conceptions qui fondent le dispositif de formation.

Ce projet pédagogique s’inscrit dans le contexte sanitaire et social, national et régional suivant :

– en 2012 on estime que 15 millions de personnes sont atteintes d’une pathologie chronique, soit 20 % de la population française.
– les projections démographiques 2010 de l’INSEE font apparaitre :

  • Une nette augmentation de la population de plus de 80 ans à l’horizon 2060, liée à la fois au vieillissement de la génération du baby boom et à l’allongement de l’espérance de vie.
  • Une augmentation de 35% de la population de personnes âgées dépendantes d’ici 2030 et 100% d’ici 2060.

Dans de nombreux cas, les effets du vieillissement se conjuguent aux maladies chroniques pour favoriser un état de très grande fragilité, tant sur le plan sanitaire que sur celui de la dépendance. Cette population, atteinte en moyenne de 5 à 6 maladies évoluant dans le cadre d’une dépendance lourde, se caractérise essentiellement par son grand âge (> 85 ans) et par ses besoins majeurs en termes tant sanitaire que social.

La région PACA avec 18% de sa population âgée de plus de 65 ans vieillit plus vite que la moyenne nationale (15,62%).
L’incidence des pathologies chroniques et des dépendances liées à l’âge y est donc plus importante.
Ainsi un des enjeux du projet de l’ARS PACA se décline à travers « les créations de maisons pour l’intégration et l’autonomie des malades Alzheimer, de maisons de santé pluridisciplinaires, l’encouragement aux nouvelles modalités de prises en charge des maladies chroniques. »

D’autre part, on observe une évolution des modalités de prise en charge : diminution des Durées Moyennes de Séjour (DMS), augmentation des soins ambulatoires, travail en réseau.